Marcel Prevost

Les Vierges Fortes

Скачать

Marcel Prevost
   - Les Vierges Fortes

Excerpt from Les Vierges Fortes: Frederique

Les passagers avaient quitte les cabines; remontes sur le pont, ils cherchaient a deviner Londres dans cet enorme n?ud de brouillards rougeatres, vers lequel on se dirigeait. Mais Londres ne s'annoncait encore que par les constructions d'une laideur sombre, sinistre, qui ca et la meublaient les rives, et par les embarcations sans cesse plus nombreuses qui croisaient ou rejoignaient le Black Prince.

De ces passagers, les uns, legerement mis, frais de visage, etaient des touristes arrivant de Ramsgate, de Margate ou de Douvres. D'autres, par leur allure fatiguee, leurs vetements plus lourds, les bagages remises a cote d'eux, denoncaient une provenance plus lointaine. Ils venaient de France. Ils s'etaient embarques a Boulogne, la veille; avant de suivre les sinuosites pittoresques de la Tamise, ils avaient traverse le detroit par une mer ingrate d'equinoxe.

Parmi ceux-ci, appuyes a la balustrade qui decoupait l'angle extreme de la proue, deux jeunes filles en deuil, debout, serrees l'une contre l'autre, tendaient leurs fronts, leurs regards, toute leur pensee anxieuse vers cette brume empourpree, d'ou surgirait bientot la Ville, terme de leur voyage. Elles se ressemblaient. Quel mystere, inexprimable par des mots, cette ressemblance de deux etres qui different par la taille, la figure, la nuance des cheveux et le pigment des prunelles, et dont cependant le passant le plus distrait dit avec assurance: Ce sont des s?urs!

About the Publisher

Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com

This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.